\ Accueil \ Thèmes \ Alimentation

L'alimentation

De la production à la consommation dans l’assiette, l’alimentation pose de nombreuses questions en matière de santé environnementale. En effet, les contaminants chimiques qui peuvent avoir des effets tant sur la santé que sur l’environnement se retrouvent à différents niveaux :

  • Les semences utilisés qui peuvent être génétiquement modifiées et consommées directement ou indirectement si elles servent à nourrir les animaux
  • Les produits appliqués sur les cultures tels que les pesticides (insecticides, fongicides, herbicides) ou les engrais et qui touchent en premier lieu les agricultures qui les manipulent…
  • Les produits appliqués sur les aliments (fumage-rôtissage, saumurage, irradiation)
  • Les produits ou molécules additionnés aux aliments (additifs alimentaires, hydrogénation…)
  • Les produits qui migrent à partir de matériaux en contact avec les aliments tels que les plastiques, conserves ou encres…
  • Les produits qui peuvent s’accumuler dans les aliments, essentiellement dans la viande et le poisson (médicaments utilisés pour les animaux, pesticides sur la nourriture animale ou dans l’eau consommée par les animaux…)
  • Les contaminants environnementaux (dioxines, métaux, PCB…) qui vont directement, ou par bioaccumulation, contaminer les aliments.

Au delà de la question des contaminants, l’alimentation pose des questions complémentaires où le lien entre l’environnement et la santé est moins direct :

  • Le conditionnement des aliments (suremballage, portion individuelle…) qui va entrainer la production de déchets dont la gestion a des effets sur la santé (transports des déchets, combustion des déchets…) La question des déchets est traitée dans une rubrique.
  • Les conditions de production (serres chauffées…) et le transport des aliments (bilan carbone…) qui par la consommation d’énergie contribuent au dérèglement climatique, ont un effet sur la qualité de l’air.
  • Les conditions de vie du producteur (commerce équitable).


Ce panorama synthétique souligne les mutliples enjeux posés par l'alimentation.


Des ressources pour aller plus loin


Généralités


- Guide Belge très complet « Alimentation et environnement - Guides des bonnes pratiques alimentaires dans le respect de l’environnement »

- Dossier pédagogique « L’alimentation en classe, l’environnement au menu » de Bruxelles environnement - Institut Bruxellois pour la gestion de l’environnement

- Guide « Alimentation responsable » de l’Agence pour l’environnement et le développement soutenable.

- Fiche thématique de l’Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement qui présente des actions et des expériences.

- www.goutons-un-monde-meilleur.fr Site développé en partenariat par plusieurs associations pour une alimentation respectueuse de la nature et des hommes :

 

La production alimentaire

  • Les pesticides

- Brochure belge "Biocides et pesiticides : pas sans risque " qui fournit un éclairage sur les biocides et les pesticides et des conseils pour des alternatives.

- L'Observatoire des résidus de pesticides , administré par l’Anses

- Générations futures , une association qui informe sur les pesticides, les OGM...

  •   Les OGM

- Le CRIIGEN , le Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le génie Génétique.

- Site de l’association Inf’OGM, qui assure une veille citoyenne d’information, qui décrypte l’actualité mondiale sur les organismes génétiquement modifiés et les biotechnologies.


Site interministériel sur les OGM www.ogm.gouv.fr


Les additifs alimentaires


Les produits alimentaires consommés sont très variés, allant des produits non transformés (fruits et légumes…) à des produits qui ont subi de nombreuses transformations industrielles (plats préparés, sucreries, sodas…). Dans cette transformation industrielle de nombreux additifs alimentaires sont ajoutés aux produits alimentaires de base dans le but d'en améliorer la conservation, la couleur, le goût, l'aspect… On retrouve ainsi des antioxydants, des conservateurs, des exhausteurs de goût, des agents de texture, des colorants, des édulcorants, des émulsifiants, des correcteurs d’acidité, des stabilisants, etc. … ils sont au total plus de 300 à être autorisés en Europe. Ils portent la mention E suivie de trois chiffres. Certains additifs sont inoffensifs, pour d’autres certains effets toxiques ont été observés chez l’homme voire démontrés chez des animaux. Mais il est complexe aujourd’hui de trouver des données consensuelles car le poids des industriels de l’agro-alimentaire est très lourd et freine la production de données indépendantes.

Liste des additifs sur le site d'UFC Que choisir.

 

L’emballage et la conservation des aliments


Une fois produits, qu’ils soient transformés ou non, les aliments sont souvent conditionnés dans des emballages qui peuvent être sources de contamination. Les emballages sont de plus en plus complexes tant dans la fabrication (plastiques, feuilles métalliques, papiers et cartons…), que dans la présentation (dessins, couleurs) nécessitant l’utilisation de nombreux produits chimiques (encres, vernis, solvants). L’ensemble de ces produits augmente les risques de migration d'une substance (notamment de solvant), depuis l'emballage vers l'aliment qu'il contient.
Ces substances peuvent être toxiques (plomb des boites, chlorure de vinyle, monomère des bouteilles en plastique, par exemple), ou peuvent altérer les propriétés de l'aliment (goût, odeur…).

 


Zoom sur le bisphénol A (BPA) :


Parmi les substances utilisées, on trouve le bisphénol A (BPA) qui est un composé chimique présent dans un type de plastique et certaines résines fréquemment utilisés dans les emballages (biberons, boites plastiques..). Une importante mobilisation a permis le retrait du BPA dans la fabrication des biberons et autres boites alimentaires à l’échéance 2014.

Consulter Bisphénol A - Recommandations aux femmes enceintes et aux jeunes parent s du ministère chargé de la santé

Zoom sur les perturbateurs endocriniens (P.E)


Un P.E est une substance chimique d’origine naturelle ou artificielle étrangère à l’organisme qui peut interférer avec le fonctionnement du système endocrinien et induire ainsi des effets délétères sur cet organisme ou sur ses descendants. Les P.E sont présents au quotidien : plastiques, textiles, aliments, cosmétiques…



Consulter Protéger notre environnement et notre santé des perturbateurs endocriniens du Réseau Santé Environnement
Pôle éducation santé environnement Auvergne-Rhône-Alpes - Haut de page - IREPS / GRAINE - Contact